You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Novaday : Boostée à l’export par ses clients

Développer et commercialiser des solutions d’éclairage professionnelles réduisant les coûts d’exploitation et apportant du sens pour le bien de la collectivité, c’est la signature de cette PMI performante. Novaday réalise une croissance à deux chiffres et vise 10 millions de chiffre d’affaires, dont environ un quart à l’export.

Novaday propose des solutions d’éclairage intelligentes et personnalisées aux entreprises avec la technologie LED. 80% de ses clients sont des entreprises privées, et les deux tiers pèsent plus de 500 millions d’euros de CA. "Leur confiance est très encourageante pour une PMI comme nous, observe Gael Silvestre, co-fondateur de Novaday. C’est la reconnaissance de la fiabilité de nos produits et de la pertinence des solutions proposées et mises en œuvre sur leurs sites industriels".

C’est d’ailleurs grâce à ces grands comptes que Novaday s’est développée à l’international. "Ce sont nos gros clients qui nous ont ouvert les portes de l’export, soit en nous introduisant auprès de leurs filiales, soit en nous donnant accès à des réseaux. De proche en proche, nous avons décroché des commandes et développé des affaires". Une usine Sanofi au Maroc, un site pour Leclerc en Espagne, une unité de Michelin en Allemagne… Réalisant 22% de son chiffre d’affaires à l’export, la PMI viennoise compte aujourd’hui 6 filiales étrangères, dont les dirigeants sont des entrepreneurs locaux : Suisse, Allemagne, Espagne, Portugal, Maroc et Congo.

Se faire accompagner

Pourquoi cette stratégie tournée vers l’export ? "D’abord par le goût de l’international que je partage avec mon associé Jérôme Fourot, ensuite pour ne pas dépendre du seul marché français et donc être moins fragile, enfin pour accroître notre chiffre d’affaires". Novaday s’est tourné vers la CCI Nord Isère, d’abord en se joignant à des missions au Maroc. "La mise en relation d’interlocuteurs locaux a été bénéfique, les rendez-vous étaient ciblés et opérationnels, donc bilan positif". Elle a ensuite rejoint le programme Go export, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du plan PME. "Là aussi, il a été calibré en réponse à nos besoins, estime Gael Silvestre. Ce dispositif va permettre à Nicolas Seguin, en charge des liens entre la France et l’international, de construire sa feuille de route et de gagner en connaissance car il est encore junior". Les ambitions de Novaday visent 40% de CA à l’export tout en gardant un développement cohérent et maîtrisé.

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :