You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Delta Drone acquiert 50,1 % de Cap Minerals Africa

Le concepteur et fabricant grenoblois de drones civils à usage professionnel Delta Drone a annoncé la finalisation d'un protocole d'accord lui permettant d'acquérir 50,1 % de la société sud-africaine Cap Minerals Africa. Basée à Johannesburg, Cap Minerals Africa exerce une activité de prestations de services et de distribution d'équipements auprès des groupes du secteur minier.

Acquisition de 50,1% de la société Sud-Africaine Cap Minerals Africa

Après plusieurs mois de préparation, le protocole d’accord qui permet à Delta Drone d’acquérir 50,1% du capital de la société Cap Minerals Africa, société de droit Sud-Africain basée à Johannesburg (AFS) a été finalisé. Ce protocole ne comporte pas de conditions suspensives et s’inscrit dans un calendrier de bouclage juridique de l’opération au plus tard fin février 2015. Cap Minerals Africa sera consolidée par intégration globale avec effet rétroactif au 1er janvier 2015.

Fort d’une expérience de plusieurs années et d’une parfaite connaissance du secteur minier en Afrique Australe, Cap Minerals Africa exerce une activité de prestations de services et de distribution de matériels et d’équipements auprès des principaux groupes miniers, notamment Sud Africains.
La société a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 1,8 million de Rand (environ 130 K€) et elle est bénéficiaire.
Préalablement à la signature de l’accord, un salarié de Cap Minerals Africa a obtenu son diplôme de télépilote de drones après avoir suivi l’ensemble du cursus de formation au sein de l’Ecole Française du Drone, filiale à 100% de Delta Drone. Il sera chargé de réaliser les missions de survol des sites miniers (acquisition des données) dans le cadre des prestations Delta Drone commercialisées par Cap Minerals Africa.

En termes de marché potentiel, l’activité minière en Afrique du Sud (de facto sans les granulats et minéraux industriels) regroupe 1 600 entreprises et contribue à plus de 20% au PIB Sud Africain. Elle emploie plus de 1 million de salariés, soit 2 % de la population et génère un chiffre d’affaires de 23 milliards d’euros. Au delà, les principaux groupes miniers Sud Africains disposent également de sites de production dans toute l’Afrique Australe.

Commentant cette acquisition, Christian Viguié a déclaré : « cette première opération de croissance s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement de Delta Drone, car elle répond à trois critères essentiels : 1) une forte orientation sectorielle, puisque Cap Minerals Africa va s’appuyer sur l’expertise métier de notre filiale MTSI Hydrogeosphere, notamment en termes de traitement de données, 2) une proximité commerciale et une capacité opérationnelle locale, 3) l’implantation dans un pays qui rendra officiel une réglementation en matière de drones civils dès mars 2015, permettant ainsi de réaliser des missions en respectant la sécurité des personnes et des biens. »

Pour mémoire, il convient de rappeler que Delta Drone démarre l’année 2015 avec une structure financière totalement assainie : la société n’a plus aucune dette fournisseurs et dispose d’une trésorerie « cash » de l’ordre de 4 M€.

Source : communiqué de Presse Delta Drone 15/01/2015

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Published


Themes :