You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Technologies médicales : Koelis et EndoControl lancent le projet MIRAS (Multi-Image & Robot Assisted Surgery).

Les sociétés grenobloises Koelis, fabricant de dispositifs innovants dans la chirurgie guidée par l’image, et EndoControl, entreprise innovante spécialisée dans l’assistance robotique pour la chirurgie endoscopique, ont annoncé le lancement du projet de R&D MIRAS. Ce projet du Fonds Unique Interministériel (FUI), d’une durée de 3 ans et de 4,4 M€ de financement, a été labellisé par les pôles Minalogic et Lyonbiopole, et vise à mettre sur le marché une plateforme de guidage robotisé pour le traitement du cancer de la prostate.

Koelis et EndoControl reçoivent le soutien du FUI pour leur projet MIRAS dans le cancer de la prostate

MIRAS est un projet de recherche et de développement industriel, labellisé par les pôles de compétitivité Minalogic et Lyonbiopole, qui vise à mettre sur le marché une nouvelle plateforme de guidage des interventions chirurgicales du cancer de la prostate. Cette plateforme unique associera pour la première fois une technologie de navigation chirurgicale basée sur la fusion en temps-réel d’images 3D (échographie et IRM), et des systèmes asservis de robotique légère.
L’objectif est d’agir pour la santé et le bien-être du patient tout en limitant les interventions invasives et les coûts associés.

Koelis et EndoControl associent dans ce projet leurs technologies respectives, avec l’aide de partenaires scientifiques et cliniques : la navigation temps-réel basée sur la fusion d’images 3D et le guidage robotisé du geste chirurgical. EndoControl fabriquera pour Koelis la robotique et la commande du système. Koelis commercialisera la plateforme intégrée, industrialisée et certifiée à partir de 2018, avec une ambition internationale sur la base de son réseau actuel.
EndoControl pourra en outre décliner les avancées technologiques de guidage robotisé du geste chirurgical pour ses propres avancées sur son marché historique, la laparoscopie.

Les autres partenaires du projet sont le laboratoire ISIR de l’Université Pierre et Marie Curie à Paris, le laboratoire TIMC-IMAG de l’Université Joseph Fourier à Grenoble, deux départements d’urologie de l’AP-HP (hôpitaux Cochin et Pitié-Salpétrière) à Paris, ainsi que le département d’urologie du CHU de Grenoble.

En termes économiques, le chiffre d’affaires annuel prévu à 5 ans est de 35 millions d’euros. Ce nouveau produit favorisera l’embauche de nouveaux collaborateurs et la mise en place de nouveaux contrats de sous-traitance. De nouveaux brevets seront exploités.

Source : extrait communiqué de Presse Koelis-EndoControl 15/10/2014 (voir en PJ)