You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Réseaux mobiles : Radiall investit dans la start-up EBlink

Le groupe industriel grenoblois Radiall a investi 1,5 M€ dans la start-up française EBlink spécialiste des réseaux mobiles, et leader dans la technologie wireless fronthaul. Cette technologie de liaison sans fil, innovante et avantageuse en terme de coûts, est essentielle pour les opérateurs et industriels du secteur en plein déploiement du réseau 3G, 4G et futurs réseaux très haut débit.

EBlink, entreprise leader dans la technologie wireless fronthaul, poursuit sa stratégie d’alliance et annonce un investissement de 1,5 M€ de l’industriel Radiall

EBlink, start-up en plein essor dans le domaine des réseaux mobiles, poursuit sa stratégie d’alliance en accueillant à son capital l’industriel Radiall. Radiall renforce ainsi son activité dans les réseaux d’accès mobile très haut débit 4G LTE et les small cells (petites cellules), secteur d’avenir. Cet investissement de 1.5 millions d’euros, vient s’ajouter aux 5,8 millions d’euros déjà levés par EBlink depuis novembre 2013, auprès des investisseurs historiques et récemment de l’équipementier Alcatel Lucent.

La technologie brevetée wireless fronthaul d’EBlink constitue une avancée technologique majeure. En effet, elle permet aux opérateurs de s’affranchir des dernières centaines de mètres de fibre qui sont si coûteuses et dont l’installation est longue et difficile à mettre en oeuvre. La technologie wireless fronthaul est considérée aujourd’hui comme essentielle par les opérateurs, les industriels et les analystes du domaine. Elle permet de déployer plus vite et plus facilement les réseaux mobiles 3G et 4G et sera indispensable aux futurs réseaux (SDN, NFV, 5G,…).

Pierre Gattaz, Président de Radiall, a déclaré à propos de cet accord : "EBlink est au coeur de l’écosystème du marché « Wireless », étant à la fois en relation commerciale et technique avec les opérateurs internationaux et les grands acteurs industriels. Grâce à cet investissement, nous serons en mesure de mieux comprendre l’évolution des réseaux et de proposer des solutions toujours plus innovantes, pour répondre aux enjeux des réseaux « small cells » et des architectures centralisées". 

Source : extrait communiqué de Presse EBlink-Radiall 07/10/2014 (voir en PJ)

Information