You are here:  Navigation > Public space > Home
 

Rejoignez un Club en fonction de votre profil et de vos besoins

COMMERCIAL, MARKETING
& COMMUNICATION

 

 
JEUNES ENTREPRISES
   
PERFORMANCE INDUSTRIELLE    
RH, MANAGEMENT & STRATÉGIE    
TOURISME & MONTAGNE
CLUB EURO ALPIN
   

GREX INTERNATIONAL
(
réservé aux adhérents Grex)

   

 



  partenaires2020

         
        Suivez-nous 
sur les réseaux sociaux
         
        fb50x50   twitter50x50   linkedIn50x50   youtube50
                     
 

Thor - mise sur l’Afrique noire

Créé en 1959 par Desmond Cowley (GB), le groupe Thor est aujourd’hui un chimiste de taille internationale (14 pays, 1 200 collaborateurs). La croissance de l’entreprise est soutenue par deux moteurs importants : l’innovation technologique, qui entretient la dynamique sur les marchés matures et l’ouverture vers des pays émergents, qui apporte de nouvelles opportunités.

Cap sur les marchés émergents

Le site de Salaise-sur-Sanne (Isère) prend en charge la commercialisation de la marque en France et en Afrique du Nord. "Mais notre objectif actuel est de développer à grande échelle l’Afrique noire francophone", explique Gilles Testard, le Directeur. L’entreprise se positionne prioritairement sur la Côte d’Ivoire, un pays à fort potentiel, capable d’être une tête de pont pour le reste de l’Afrique subsaharienne.

Le marché de la peinture et de la cosmétique, deux secteurs importants pour Thor, y sont en forte expansion. Pour le groupe, l’enjeu est donc de trouver le bon distributeur sur place capable de peser à l’échelle industrielle. Aussi, l’entreprise s’est-elle tournée vers les structures spécialisées. "Les premiers contacts ont été facilités grâce au réseau de la CCI Nord Isère, explique Gilles Testard. Cette dernière, référente du groupe de travail "Afrique" qui vient d’être créé au niveau régional, a pu accompagner les équipes du groupe Thor." Pour l’entreprise, cette mise en réseau permet de se concentrer sur l’approche stratégique en étant accompagné.

Mutualiser les expériences

"Rencontrer d’autres industriels exportateurs pour un partage d’expériences est aussi un facteur clé de succès", complète Gilles Testard. Disposer d’informations pertinentes sur les marchés cibles en est un autre ; cela permet d’anticiper les contraintes particulières et de sécuriser tout le plan d’actions. "La notion de prix ou de gamme par exemple n’est pas la même qu’en Europe, et il faut le savoir pour mieux anticiper", poursuit le dirigeant. Pour aller plus loin, l’entreprise a également participé en juin dernier à Futurallia, un salon international qui propose des rencontres B to B pour exportateurs. Les rendez-vous d’affaires ont été productifs, selon l’industriel, le confortant dans ses choix.

A l’instar du groupe Thor, envisager l’exportation est une solution pour le développement, à condition de se positionner rapidement sur des marchés à potentiel. Et pas besoin d’être déjà rompu aux échanges transfrontaliers, les structures existent pour que les souhaits deviennent des projets.

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :