You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Air liquide : son nouveau système d’oxygène embarqué autonome développé pour l'avion solaire Solar Impulse a été testé avec succès

Les premiers essais, permettant de mesurer les performances et le bon fonctionnement en haute altitude d’un nouveau système d’oxygène embarqué autonome, ont été validés avec succès. Ce système innovant a été mis au point par Air Liquide advanced Business & Technologies pour Solar Impulse, le projet suisse d’avion solaire expérimental dont il est le supporter officiel. Il est destiné à produire l’air enrichi en oxygène de façon illimitée directement à bord de l’avion solaire dont le cockpit n'est pas préssurisé et permettre ainsi au pilote d'être alimenté en oxygène pendant toute la phase de vol se déroulant au-dessus de 3000 mètres.

Air Liquide : succès des tests d’un nouveau système d’oxygène embarqué autonome développé avec Solar Impulse

En avril dernier, une séance de tests menée avec des pilotes de Solar Impulse a permis de valider tant les performances que le bon fonctionnement en haute altitude d’un nouveau système d’oxygène embarqué autonome développé par Air Liquide.

Cette séance s’est déroulée, en présence de l’équipe technique de Solar Impulse avec le support des experts d’Air Liquide, dans un caisson hypobare, mis à disposition par l’Institut de Médecine Aéronautique des Forces Aériennes Suisses, permettant de reproduire les conditions réelles auxquelles le pilote sera confronté lors des vols en haute altitude.

En tant que supporter officiel de Solar Impulse (“Pilot life support partner”), Air Liquide bénéficie de la plateforme technologique de développement que représente le projet pour mettre au point une solution technologique innovante spécialement adaptée aux exigences de l’aviation civile. Ce système, issu des solutions développées pour les pilotes de chasse, permet d’utiliser l’oxygène présent dans l’atmosphère en le séparant des autres composants et ainsi de satisfaire les besoins respiratoires du pilote de manière continue. Générer l’oxygène à bord permet de disposer d’une solution optimisant la masse du système, tout en garantissant un approvisionnement illimité en oxygène. Des essais complémentaires (tests d’endurance et de qualification environnementale) sont actuellement menés, dans l’objectif d’une qualification de l’équipement pour son éventuelle installation à bord de Solar Impulse 2.

Afin d’effectuer son tour du monde avec escales – dont le départ est prévu pour mars 2015 – Solar Impulse doit pouvoir enchaîner des cycles de vol jour/nuit jusqu’ à 5 jours non-stop au cours desquels l’avion monte pendant la journée jusqu’à une altitude de 8 500 mètres. Le cockpit de l’avion n’étant pas pressurisé, le pilote doit être alimenté en oxygène pendant toute la phase de vol se déroulant au-dessus de 3 000 mètres.

Ces premiers essais consolident l’expérience d’Air Liquide dans le domaine des systèmes d’oxygène embarqués autonomes pour les pilotes, membres d’équipage et passagers des avions d’aujourd’hui et de demain.

Source : extrait communiqué de Presse 03/06/2014 (voir en pièce jointe)

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Published


Themes :