You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Pile à combustible : Michelin entre au capital de Symbio FCell

La société grenobloise, Symbio FCell, spécialiste des piles à combustible alimentées par hydrogène destinées à la mobilité et au transport, a bouclé une deuxième levée de fonds destinée à financer l’industrialisation de ses produits et son développement commercial. C'est à cette occasion que le Groupe Michelin a fait son entrée au capital de Symbio FCell en prenant une participation minoritaire mais stratégique, rejoignant ainsi ses deux investisseurs historiques, à savoir l’IPSA (société de gestion en capital investissement), ainsi que CEA Investissement, la filiale d’investissement du CEA.

Nouveau tour de table pour Symbio FCell, Michelin entre au capital avec une importante prise de participation

Symbio FCell, basée à Grenoble, a été fondée en avril 2010 avec pour mission le développement, l’industrialisation et la commercialisation de la technologie pile à combustible hydrogène dans les applications transports. Le premier système pile à combustible développé par Symbio FCell en collaboration avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) est un prolongateur d’autonomie pour les véhicules électriques. Il s’adresse notamment aux entreprises et collectivités disposant d’une flotte de véhicules électriques.

Suite à un premier tour de financement en décembre 2010 auprès d’IPSA et de CEA Investissement, la société a poursuivi le développement de la technologie et a financé les premières étapes de la mise en place d’une chaine de production de piles à combustible, une première en Europe, sur l’ancien site industriel de Siemens à Grenoble. Ce financement a par ailleurs contribué à la démonstration du concept de Symbio FCell avec le succès de la mise en circulation des premiers véhicules, HyKangoo, développés en partenariat avec Renault Tech. La Poste a signé en début d’année un accord pour le développement de démonstrateurs HyKangoo préfigurant un déploiement à grande échelle au sein de la flotte de véhicules utilitaires électriques de La Poste.

Le nouveau tour de financement devrait permettre à Symbio FCell de financer le déploiement à grande échelle des prolongateurs d’autonomie en France et dans le monde. Symbio FCell prévoit ainsi de renforcer ses équipes commerciales et techniques, et de réaliser des investissements complémentaires sur sa ligne de production. La société devrait aussi bénéficier des synergies liées à l’entrée de Michelin au capital.

La prise de participation de Michelin s’inscrit pleinement dans la stratégie d'innovation de Michelin. Cet accord qui va au-delà d’une prise de participation capitalistique devrait permettre à Symbio FCell de proposer à grande échelle une solution innovante, complémentaire aux batteries électriques aujourd’hui en place. Michelin rejoint ainsi le conseil d’administration de la société aux cotés des investisseurs et des fondateurs de la société.

Source : extrait communiqué de Presse IPSA-Symbio FCell 07/05/2014 (voir en pièce jointe)