You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Trédi Groupe Séché Environnement - Lauréat des 16ème Trophées Nord Isère

Trédi Groupe Séché Environnement - Lauréat des 16ème Trophées Nord Isère dans la catégorie Multimodalité

La voie du multimodal

Séché Environnement est engagé dans un processus global de réduction des gaz à effet de serre. Une politique qui vaut aussi pour ses filiales, comme Trédi, qui y répond en développant notamment des solutions de transport multimodal.

Premier opérateur indépendant français, Séché Environnement est l’un des principaux acteurs du marché du traitement et du stockage de tous les types de déchets (hors radioactifs), qu’ils soient issus de l’industrie ou des collectivités locales. Sa filiale Trédi exploite en Rhône-Alpes deux sites dédiés au traitement thermique des déchets industriels dangereux. "Le choix de l’implantation géographique de Trédi à Salaise, sur la Zone industrialo portuaire, avait intégré dès l’origine l’opportunité de mettre en place des circuits économiques courts et de développer le multimodal", précise Lionel Loré, directeur de Séché Transports. Cette filiale du groupe propose des solutions de transport adaptées à tous types de déchets, conditionnés ou en vrac, liquides ou solides. Elle applique d’ailleurs l’accord européen relatif au transport international de marchandises dangereuses par route, garantie que les opérations seront réalisées avec un haut niveau de sécurité.

Une nouvelle ligne rail-fleuve

Sur le site de Tredi Saint-Vulbas, qui a son propre embranchement rail, cela fait plus de 30 ans que le transport ferroviaire est utilisé pour certains déchets (entre 10 et 30 livraisons par an ces 5 dernières années). Dans l’Isère, le site de Trédi Salaise utilise depuis 2012 les services du port fluvial de Vienne-Sud Salaise/Sablons, géré par la CCI Nord Isère, pour réceptionner des conteneurs de déchets.

Le 24 mai dernier a marqué une date importante dans ce partenariat, avec l’inauguration officielle d’une plateforme combinée de fret ferroviaire installée sur ce port. Elle permet à Séché Transports d’optimiser sa politique multimodale : chargés dans des containers métalliques, les mâchefers (résidus solides résultant de l’incinération des déchets) étaient depuis 2009 transportés par route jusqu’à l’embranchement ferré du port Edouard Herriot de Lyon pour être acheminés vers son centre de stockage situé en Mayenne. Les camions ne font aujourd’hui plus que 2 kilomètres pour rejoindre le port de Vienne-Sud Salaise/Sablons. Le train de containers rejoint ensuite la plate-forme multimodale, mayennaise de Longuefuye remise en service par Séché.

"Le développement des modes de transport non routiers fait partie des 4 engagements de la charte CO2 signée par Séché Transports, souligne Alexandra Balloré, chargée de communication de l’entreprise. En cohérence avec cette politique et pour réduire l’impact du transport routier dans les zones à forte densité de population, le Groupe utilise de plus en plus les plates-formes multimodales existantes et développe aussi ses propres outils".

Les connexions du rail avec le fluvial représentent un axe majeur de développement de la multimodalité, notamment pour le Port de Vienne-Sud Salaise/Sablons, 2ème port fluvial du Rhône. "Le multimodal attire un nombre croissant d’entreprises, c’est un projet intéressant, car il oblige à porter un nouveau regard sur ses flux de transports et à mener une réflexion approfondie, observe Lionel Loré. Le rail et le fleuve représentent une alternative intéressante sur les grandes distances et le sont d’autant plus que le coût du transport routier augmente". Quand l’économie se conjugue à l’écologie, c’est un pas de plus vers le progrès !

Pour en savoir plus sur l'entreprise : www.groupe-seche.com

 

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :