You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Synthelis lève 610 000 euros

La start-up grenobloise Synthelis, spécialisée dans la production de protéines membranaires pour la R&D médicale, a bouclé un premier tour de table de 610 000 € auprès d’un groupe d’investisseurs comprenant Rhône-Alpes Création, Alpes Développement Durable Investissement (A2D-Invest), Sud Rhône-Alpes Capital, Viaduc et le Réseau des business angels de Savoie et Grenoble. Une levée de fonds qui va lui permettre de renforcer son équipe scientifique, d'investir dans de nouveaux équipements de production et d'accélérer son développement commercial à ’international.

Synthelis, spécialiste de la production de protéines membranaires par technologie acellulaire, réalise une première levée de fonds de 610 000 euros.

Créée en 2011 par Bruno Tillier, à partir des travaux du Pr Jean-Luc Lenormand au sein du laboratoire TIMC-TheReX de l’Université Joseph Fourier de Grenoble, Synthelis a développé et exploité une technologie propriétaire brevetée pour la production acellulaire de protéines membranaires en présence de liposomes. Cette technologie, qui assure la préservation de la structure et des propriétés naturelles de ces molécules ainsi que leur "transportabilité", lève un verrou technologique majeur en bio-production où les protéines membranaires étaient jusqu’à présent difficiles à produire en quantité suffisante et de manière fidèle à leurs homologues naturelles.

L'activité actuelle de Synthelis repose sur une offre de services de production à façon de protéines membranaires destinée à l'industrie pharmaceutique et des biotechnologies.

"La levée de fonds va nous permettre de renforcer l'équipe scientifique et d'investir dans de nouveaux équipements indispensables pour optimiser la production et améliorer le service autour de celle-ci. Synthelis a désormais les moyens d'accélérer son développement commercial, en France et à l'export. Au-delà de l’atteinte des premiers objectifs commerciaux, des investissements seront à réaliser afin d’industrialiser le procédé acellulaire de Synthelis, ce qui assiéra son leadership pour cette technologie et ouvrira le marché des services CMO qui viendront compléter et assurer une continuité avec l’offre CRO actuelle", commente Bruno Tillier.

En deux ans, Synthelis a produit plus de 50 protéines membranaires dans le cadre de plus de 20 projets auprès d'établissements pharmaceutiques de renommée internationale. Le taux de succès d’expression des protéines sur l’ensemble des travaux réalisés à ce jour par Synthelis atteint plus de 90%.

"Nous sommes heureux de participer au projet de développement de cette jeune société très prometteuse. Nous sommes ici dans un cas assez classique de start-up créée sur la base d'une technologie issue de laboratoire universitaire, qui a besoin d'être accompagnée financièrement pour s'imposer comme un leader dans son domaine d'activité. C'est le rôle des fonds régionaux comme Rhône Alpes Création et des business angels d'aider des entreprises innovantes comme Synthelis", conclut Gwenaël Hamon, Rhône Alpes Création.

Source : extrait communiqué de Presse Synthelis 01/2014 (voir en pièce jointe).

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Published


Themes :