Novembre 2007 - Des conditions économiques moins favorables


Le moral des chefs d’entreprise de la région grenobloise tend à s’effriter au fil des mois face à une conjoncture économique plus morose. Ainsi, 24 % des dirigeants interrogés début novembre pensent que la situation de leur entreprise va s’améliorer dans le mois à venir, contre 30 % le mois dernier. Ensuite, 60 % des chefs d’entreprise anticipent un maintien de leur activité, “les capacités de production restant le plus souvent correctement utilisées” selon l’Udimec. Enfin, 12 % des dirigeants prévoient une détérioration de leur activité. Au rang des préoccupations, la parité euro-dollar ainsi que le cours élevé du pétrole, qui n’engagent pas à l’optimisme. Toutefois, l’Udimec souligne dans sa note mensuelle que les prévisions des chefs d’entreprise restent bonnes à court terme, avec une demande française restant à un bon niveau. Attentisme et prudence sont de rigueur.
 HYPERLINK "mailto:[email protected]" [email protected]

Le taux de chômage au 2e trimestre 2007 s’élève à 6,9 % de la population active iséroise, contre 7 % en Rhône-Alpes et 8 % en France. La diminution du chômage se poursuit en Isère sur un an. Le nombre d’offres d’emploi continue d’augmenter, principalement pour des emplois durables.

Les créations et reprises d’entreprises restent dynamiques avec une augmentation de plus de 5,9 % au cours des 9 premiers mois de 2007. En revanche, les défaillances d’entreprises
montrent une progression de 1,4 % par rapport à 2006 sur la même période.

Avec LA BANQUE POPULAIRE DES ALPES, retrouvez l’évolution
mensuelle des cours des principales sociétés cotées en région grenobloise sur :
www.presences-grenoble.fr & www.grenobleecobiz.biz

 




       

Information

Editor :

Rédactrice

Date of the publication :


Published


Themes :