Électronique - Capsys, cap à l’est

Le spécialiste des systèmes de détection liés au trafic et au transport renforce son implantation en Europe, tandis que de grands partenaires l’emmènent partout dans le monde. 
Régulation de trafic urbain, détection de piétons, bornes automatiques… : les solutions électroniques innovantes de Capsys sont choisies par les grands leaders internationaux du transport tels Alstom, pour ses tramways à Madrid, Jérusalem, Constantine et Dubaï, Sagem, pour l’activité trafic en Europe de l’Est et en Turquie, ou encore GEA, pour ses systèmes de péage en Chine, Amérique du Sud et Scandinavie. “Nos relais de croissance sont à l’export”, confirme Jean-Pierre Ancelin, pdg de Capsys, une société de trente salariés située à Bernin et créée en 1991. “En France, où nous sommes partie prenante de presque tous les projets de tramway et flottes de bus des grandes villes, les contrats sont trop souvent reportés ou différés en période d’élections. Il est impératif de réduire cette sensibilité conjoncturelle.”

Bureau en Pologne
Depuis trois ans, l’entreprise accentue ses démarches à l’export. La société vient d’implanter un bureau en Pologne, plate-forme pour toute l’Europe de l’Est. Elle évalue aussi l’opportunité d’un ancrage en Espagne. Dans cette zone Sud Europe, “un installateur portugais a choisi nos solutions pour son parc de 400 bus”, illustre Fabrice Gerin, responsable export. En Scandinavie, forte des informations marchés de Grex, la PME a identifié des partenaires locaux pour l’implantation d’un système de priorité aux feux pour les véhicules de pompiers. À suivre, un autre terrain d’investigation : la Chine.
S. Cattiaux


© G. Brunet




       

Information

Editor :

Rédactrice

Date of the publication :


Published


Themes :