Bâtiment-TP - La poursuite du dynamisme

Le secteur bénéficie d’une conjoncture nationale et locale favorable, et les carnets de commandes sont bien remplis. À Grenoble, les opérations de ravalement de façades représentent “une véritable aubaine”. 
“Depuis trois ans, l’activité du bâtiment est très soutenue, aussi bien dans le neuf que dans la réhabilitation. Mais je constate un léger tassement lié à la commande publique au cours du deuxième trimestre 2007. L’ensemble du parc bâti est dopé par les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Cette activité représente 30 % de notre chiffre d’affaires, contre 15 % l’an dernier. Ces travaux, qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, sont encouragés par des aides privées et publiques et s’inscrivent dans des opérations de ravalement de quartiers urbains, à l’échelle nationale, comme l’OPATB sur les Grands Boulevards de Grenoble. Dans ce cadre, nous interviendrons en 2008 sur un groupe d’immeubles situés boulevard Foch. Les différents procédés d’ITE, de nature innovante, présentent un autre avantage : renouveler l’intérêt des jeunes pour le BTP.”


Frédéric Poggia, gérant de Poggia
Activité : entreprise de BTP de second œuvre
Effectif : 30 salariés
CA 2006 : 2,5 M€
Photo G. Brunet




       

Information

Editor :

Rédactrice

Date of the publication :


Published


Themes :