Electronic Data Process, gonflé à bloc

L’alliance réussie des métiers du pneumatique et de la mobilité a permis à la société EDP, implantée sur la ZAC de Champfeuillet, de collaborer avec les leaders internationaux du secteur : Goodyear-Dunlop, Continental, et aujourd’hui Michelin.

Un pneu poids lourd a quatre vies et roulera, si tout va bien, 200 000 km… Reste qu’il ne faut pas rater les transitions entre chaque étape et exécuter toutes les menues opérations techniques. Or, comment s’occuper correctement d’un parc de 200 camions et de leurs 1 200 pneus ? Un problème auquel se sont confrontés avec succès Reynald Perrein et Jean-Luc Giusti, deux anciens du groupe Vulco, ainsi que Christophe Chiappe, qui les a rejoints depuis trois ans. “Nous savions qu’il y avait des économies à faire et des besoins importants dans le domaine de la gestion du parc pneumatique”, explique Jean-Luc Giusti, gérant d’EDP et ex-directeur informatique du groupe Vulco. S’ajoute à cette conviction un ensemble de facteurs conjoncturels favorables à la diffusion de leur concept. Comme le coût de l’essence qui augmente, et donc la nécessité pour les transporteurs de réduire toutes les autres sources de dépenses. Ou la généralisation de la location des pneus, qui simplifie le suivi d’une flotte, ou encore la préoccupation forte de la traçabilité. Dans ce contexte, la stratégie d’EDP s’est révélée gagnante : un an et demi de conception, trois années de commercialisation, et 100 “valises” TyrePark vendues… Cette valise conçue par EDP contient une jauge Bluetooth pour mesurer l’usure de la gomme du pneu et un PDA communicant, sur lequel un logiciel spécialement développé par la société administre les résultats.

En route pour une nouvelle génération de pneus
La principale vertu de TyrePark soulignée par les clients : la performance. “En un instant, le client – transporteur, manufacturier ou négociant en pneu – visualise en effet son parc et tire les conclusions qui s’imposent”, explique Jean-Luc Giusti. Sur la ZAC de Champfeuillet, la PME est en pleine effervescence depuis quelques mois. Elle vient de signer un contrat avec Michelin, lequel va distribuer le produit TyrePark dans toute l’Europe. Près de 1 000 installations sont potentiellement prévues en cinq ans de collaboration. Cette entente est l’aboutissement de quatre années d’approche et d’observation mutuelles. Tandis qu’EDP s’assure un développement en Europe à travers Michelin (4 à 6 personnes devraient être embauchées pour s’occuper de la hot line), la PME tourne maintenant son regard vers l’Asie et les États-Unis. Et pour tenir la concurrence à distance, EDP travaille aujourd’hui sur les puces. “Ces recherches donnent une plus-value à notre logiciel, qui sera prêt pour la prochaine génération de pneus”, précise Jean-Luc Giusti.

S. Cattiaux


Reynald Perrein, Christophe Chiappe et Jean-Luc Giusti optimisent la gestion des pneumatiques.

(Photo F. Ardito)


Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :