La conjoncture en région grenobloise, bilan du 1er semestre 2006 : la confiance recouvrée

La vigueur de l’économie s’est traduite par des résultats en hausse dans les entreprises, une progression des investissements en début d’année et un moral « au beau fixe » pour les dirigeants interrogés.

Concernant les indicateurs, le plus spectaculaire concerne l’amélioration de l’emploi, bien que cette embellie soit probablement fragile sur le long terme. La création d’entreprise a maintenu ses promesses au premier semestre, faisant preuve de dynamisme. Nos échanges extérieurs se sont également améliorés, au regard d’une conjoncture allemande et internationale robuste.

 

Ainsi, si le bilan est excellent, que nous réserve l’avenir ? En effet, au-delà des six prochains mois, les prévisions se font plus réservées : les échéances électorales en France doublées d’un ralentissement outre-atlantique viennent légèrement obscurcir l’horizon. Sans oublier que le coût élevé des matières premières et  l’appréciation de l’euro face au dollar suscitent également quelques inquiétudes du côté des chefs d’entreprise. Mais, pour l’heure, la méfiance n’est pas de mise même si les chefs d’entreprise sont conscients des enjeux de l’avenir.

 

Pour accéder à l’intégralité du document : cliquer ici

 

(Source : La lettre de conjoncture de la Région grenobloise, semestrielle, Service Information Economique de la CCI de Grenoble, septembre 2006, 6 p.)

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :