Les entreprises en Rhône-Alpes : bilan 2005 et perspectives 2006

Selon l’enquête annuelle de la Banque de France Rhône-Alpes, la reprise de l’activité dans la région, entamée en 2004, s’est poursuivie en 2005 mais sans atteindre la même ampleur, notamment pour l’industrie. En effet, la croissance des chiffres d’affaires s’est élevée à 2,4 %, soutenue pour une large part, par le dynamisme de l’exportation.

L’industrie :

 

En 2005, l’industrie a d’abord connu un début d’année plutôt favorable dans le prolongement de la fin 2004, puis

un creux au deuxième trimestre et enfin un rebond à l’automne. Une analyse détaillée de la demande montre une

évolution divergente selon les secteurs. Les industries des biens d’équipements ont continué d’enregistrer de bonnes

performances reposant essentiellement sur des marchés étrangers porteurs. Les industries des biens intermédiaires,

fortement représentées dans la Région, après une année 2004 en demi teinte, n’ont pas connu de progression notable

hormis celles liées au secteur du bâtiment ou de l’aéronautique.

 

Les investissements :

 

Après trois années de baisse et une stagnation en 2004, les investissements ont à nouveau légèrement augmenté

pour atteindre près de 2 %.

 

Ces évolutions se sont réalisées dans un contexte de renchérissement du coût des matières premières, de moindre

volatilité du taux de change de l’euro et de conditions monétaires qui sont restées très accommodantes.

 

Les effectifs salariés :

 

En ce qui concerne les effectifs, la diminution a été moins marquée qu’en 2004 avec une stabilisation constatée en

fin d’année. Les recrutements sont restés ponctuels et ont concerné seulement certains secteurs. Toutefois, le taux de

chômage en Rhône-Alpes reste inférieur à la moyenne nationale de 1,2 point.

 

Les bilans par secteur d’activité :

 

Conformément aux estimations, les services marchands aux entreprises ont continué de progresser pour la quatrième

année consécutive avec un accroissement de l’emploi.

 

Le bâtiment et les travaux publics ont réalisé une nouvelle fois de bonnes performances, stimulées par la construction

de logements et les chantiers d’infrastructures.

 

Le volume d’affaires dans le commerce de gros des équipements industriels a augmenté sous l’effet du contexte

porteur des industries des biens d’équipement.

 

Les perspectives 2006 :

 

Pour l’année 2006, les chefs des entreprises industrielles interrogés lors des enquêtes de conjoncture menées par la Banque de France Rhône-Alpes, tablent dans l’ensemble sur un prolongement des tendances positives de la fin d’année avec toutefois des aléas concernant l’évolution du coût des matières premières, de l’euro et de la consommation des ménages.

Au total, le raffermissement des principaux indicateurs des entreprises dans un environnement extérieur favorable laisse entrevoir une année 2006 plutôt satisfaisante pour l’économie régionale, qu’un rebond du marché de l’emploi conforterait.

 

Pour les autres secteurs de l’économie rhônalpine, la croissance de l’activité devrait se poursuivre.

 

(«Les entreprises en Rhône-Alpes, bilan 2005 et perspectives 2005», Direction des Affaires régionales de la Banque de France Rhône-Alpes, 16 février 2006, 8 p.)

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :