Le dossier de la rocade nord rebondit

Le Conseil général de l’Isère a annoncé le lancement d’une étude de faisabilité sur un projet bis de contournement nord de Grenoble. La variante Cumin, du nom de l’ingénieur des Ponts et chaussées qui la propose, transformerait le tunnel en une voie express couverte qui courrait le long des quais de l’Isère puis franchirait la boucle des Sablons jusqu’au pont du tramway. Parallèlement, le Medef Isère publie les résultats d’une enquête sur les conditions de circulation effectuée auprès de 1 000 entreprises. Près de 350 questionnaires ont été renseignés, faisant notamment apparaître que 77 % des entreprises interrogées estiment que ces conditions de trafic peuvent avoir un impact sur leurs décisions actuelles et futures en termes d’investissements, de choix d’implantation ou encore de recrutements. La congestion des déplacements est telle que, toujours d’après cette enquête, 32 % des entreprises ne souhaitent plus se développer au sein de l’agglomération grenobloise ou envisagent d’en partir à court ou moyen terme. Ces résultats corroborent ceux obtenus récemment par la Chambre de commerce et d’industrie  de Grenoble lors d’enquêtes régulières de conjoncture. Ces consultations auprès des entreprises avaient conduit la Chambre consulaire à réaffirmer, fin novembre, l’urgence de décisions tant pour la rocade nord que pour des mesures immédiates d’aménagement des différents points noirs de l’agglomération.

R. Gonzalez


       

Information

Editor :

Rédactrice

Date of the publication :


Published


Themes :