Question à Mehdi Kerbati, gérant de ville.

Quelles sont les dernières actions menées par les Vitrines de Grenoble, et les projets pour 2005 ?

 

“L’année 2004 a été particulière, du fait de la conjoncture économique et des travaux liés à la troisième ligne de tramway. La fréquentation des commerces a décliné mois après mois. C’est pourquoi les Vitrines de Grenoble se sont fixé comme premier objectif de redonner aux gens le plaisir de venir en ville.

Nous avons orchestré pour cela une grande campagne de communication pour redynamiser le commerce grenoblois. Dans ce cadre, nous avons initié un véritable partenariat avec le SMTC pour renforcer notre présence. Grâce à ce partenariat, la communication a été intensifiée pour les fêtes de fin d’année. Le marché de Noël a été agrandi. Notre magazine “spécial fêtes”, tiré à 85 000 exemplaires, a été distribué avec le Dauphiné libéré dans toute l’ agglomération ; un second magazine tiré à 160 000 exemplaires, distribué sur toute l’agglomération grenobloise. Via nos adhérents, des offres d’accessibilité pour leurs clients ont été mises en place. Nouveauté initiée en 2004, et poursuivie en 2005 : les chèques cadeaux aux comités d’entreprises et aux particuliers, valables chez tous les commerçants adhérant aux Vitrines de Grenoble. La formule plaît : le chèque cadeau est un moyen efficace de capter une nouvelle clientèle et d’augmenter de manière non négligeable son chiffre d’affaires.

Cette année, nous allons poursuivre nos efforts de communication en direction du grand public, mais également auprès des commerçants et artisans de Grenoble, via notre lettre d’information trimestrielle notamment. Par ailleurs, nous réfléchissons à l’organisation de manifestations originales plus thématiques, par secteur d’activité et par quartier.”

 

Séverine Cattiaux

Information

Editor :

Administrateur général de la plateforme

Date of the publication :


Published


Themes :