Observatoire des chiffres d’affaires - Le commerce traditionnel à la loupe

Mieux suivre l’activité commerciale sur le plan local, pouvoir positionner son commerce par rapport à son secteur d’activité ou sa zone géographique, mesurer l’impact de la conjoncture ou des travaux d’aménagement urbain sur son chiffre d’affaires, tels sont les principaux objectifs de l’observatoire des chiffres d’affaires, créé par la CCI de Grenoble à la demande des commerçants. Cet observatoire concerne les commerces traditionnels de moins de 300 m2.
La méthode utilisée pour suivre l’évolution de l’activité commerciale est rigoureuse : une société de télémarketing interroge mensuellement un nombre représentatif de commerçants sur l’évolution de leur chiffre d’affaires. L’analyse des tendances recueillies est partagée par les professionnels du commerce.
Téléchargez l’analyse par territoire (agglomération, centre-ville, Voironnais, etc.) et par secteur d’activité.

Évolution des CA cumulés (2)



L’activité commerciale en février 2010 reste en retrait par rapport à la même période l’an dernier (- 1,7 % en données mensuelles et - 3 % depuis le début de l’année). La consommation des ménages  a diminué pour le 2e mois consécutif (Insee). Les professionnels soulignent une croissance molle, conjuguée à un secteur alimentaire morose. Toutefois, au prix d’un effort de communication important, certains magasins constatent une reprise depuis le printemps.

Évolution par territoire



Presque tous les territoires connaissent une évolution défavorable en février. Le reste de la circonscription s’en sort mieux, moins touché par les variations de consommation dues aux soldes. Les commerçants relèvent un manque de fréquentation dans le centre-ville de Grenoble.

Évolution par secteur d’activité



Les secteurs de l’alimentaire et de santé-esthétique ont été positifs en février 2010. Pour les autres secteurs, la tendance est difficile, y compris en Rhône-Alpes (- 2,7 %). Le commerce non sédentaire témoigne d’un climat des affaires incertain et la grande distribution parle d’un 1er trimestre sans euphorie.

(1) Évolution du CA du mois par rapport au même mois de l’année précédente.
(2) Évolution des CA cumulés de janvier à décembre comparés aux mêmes mois de l’année précédente. Sources : CCI de Grenoble.

Contact méthodologie : [email protected]






       

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :