You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

« Entre frémissements actuels et véritable reprise, le chemin sera sans doute long. »

La nouvelle édition de la Lettre de Conjoncture de la CCI de Grenoble est parue dressant le bilan du premier semestre 2009 et les perspectives du second semestre 2009 de l’activité économique en Région grenobloise.

Edito de Gilles Dumolard, président de la CCI de Grenoble

« Face à cette crise qui secoue les économies du monde entier, tous  les superlatifs ont été utilisés : la pire récession que l’Europe ait connue depuis 1945, des destructions d’emplois massives jamais vues auparavant, une explosion des défaillances d’entreprises, des plans  de relance colossaux engageant les Etats les plus libéraux, des déficits publics abyssaux… et  j’en passe ! Alors que dire de cette crise profonde, d’abord financière, puis économique et sociale ? Son impact est important dans notre région fortement industrielle, et les entreprises et l’emploi paient un lourd tribut. Les métiers de la sous-traitance souffrent et la visibilité en l’avenir est médiocre.

Pourtant, un ensemble de « signaux faibles mais positifs » laisse penser que le point bas est derrière nous :  le 2e trimestre apparaît meilleur que le 1er, même s’il est prématuré de parler de reprise ; l’horizon international s’éclaircit, la récession s’éloigne ; le commerce local a plutôt bien résisté jusque-là grâce à une consommation régulière et une inflation maîtrisée ; le moral des dirigeants se raffermit lentement.

Enfin, pour amortir les effets de cette crise, tous les acteurs économiques locaux se sont fédérés :

-  les entreprises, jouant sur leurs capacités d’adaptation et la pugnacité des dirigeants, dont la réactivité est exemplaire ;
-  les dispositifs d’accompagnement des entreprises en difficulté
et les cellules de prévention, interlocuteurs essentiels pour soutenir
les entreprises en cette période ;
-  les pouvoirs publics et les collectivités locales, à l’origine des plans
de relance et des mesures financières incitatives, sans lesquels le choc de la crise serait encore plus prononcé.

C’est pourquoi je ne cède pas à l’abattement. De la solidarité et du tissu économique combattif de notre région, naîtra une reprise que j’espère durable, capable d’irriguer l’ensemble du territoire. »

Au sommaire :

• Le baromètre des chefs d’entreprises « Après l’électrochoc, il faut saisir la fenêtre de tir. »,
• Le bilan du 1er semestre « 60 % des dirigeants dressent un bilan dégradé du semestre. »,
• Les indicateurs économiques : emploi, commerce extérieur, créations d’entreprise avec un zoom sur les auto-entrepreneurs, défaillances d’entreprises, tourisme avec un premier bilan de la saison été 2009, observatoire des chiffres d’affaires du commerce de détail indépendants,
• La parole aux professionnels,
• Actualité « Les outils face à la crise »,
• Les perspectives fin 2009 et début 2010 « Le salut mi-2010 ? Un scénario souhaité. »
• Menaces et opportunités « Les facteurs de risque et les éléments positifs ».

En fichier lié la version PDF de la Lettre de conjoncture de la région grenobloise dans son intégralité

(Source : La Lettre de conjoncture de la région grenobloise, Observatoire économique de la CCI de Grenoble, Semestrielle, Septembre 2009, 8 p.)

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :