You are here:  Navigation > Public space > Notre offre > News
 

Une orientation favorable de l’industrie en Rhône-Alpes

La dernière enquête de conjoncture de la Banque de France concernant le bilan 2010 des entreprises en Rhône-Alpes et les perspectives 2011 se veut volontairement optimiste, tablant sur une consolidation des indicateurs en 2011.

Bilan 2010 :

D’après l’enquête réalisée par les 11 implantations rhônalpines de la Banque de France au cours du mois de décembre dernier, auprès d’un échantillon de 3 026 entreprises et établissements, la région Rhône-Alpes a vécu en 2010 le scénario d’une reprise progressive, sans doute plus marquée que dans d’autres régions mais la baisse avait été aussi plus forte. Cette évolution, en ligne avec les anticipations des chefs d’entreprises formulées un an plus tôt, a notamment été permise par le rebond des exportations.

Après avoir baissé de 17% en 2009, les chiffres d’affaires de l’industrie rhônalpine ont progressé en 2010 dans tous les secteurs. L’accroissement du volume d’affaires a bénéficié à la rentabilité mais est resté sans impact sur les investissements, de nouveau en retrait. Les capacités de production demeurent sensiblement sous utilisées. Les effectifs employés ont été à peu près stables, avec un recours accru au personnel intérimaire, au détriment des effectifs permanents qui ont diminué de 1,8%.
Dopé par des prises de commandes qui se sont étoffées tout au long de l’année, le volume d’affaires dans les services marchands aux entreprises a très régulièrement augmenté. Seule l’ingénierie technique a connu une progression plus hésitante, du fait de la conjoncture assez terne du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. Cette reprise s’est accompagnée d’une restauration partielle des rentabilités, de sollicitations plus élevées des effectifs intérimaires et d’une reprise des investissements.

L’activité dans le Bâtiment et les Travaux Publics a fléchi au second semestre 2009 puis début 2010 avant de se stabiliser. Les effectifs tant permanents qu’intérimaires sont restés étales en 2010. Les investissements ont de nouveau régressé mais plus modérément qu’en 2009. Les marges ont poursuivi leur érosion, la vigueur de la concurrence ayant pesé sur le prix des devis.

Perspectives 2011 :

En 2011, les chefs d’entreprise anticipent une nette poursuite de l’essor des volumes d’affaires, plus particulièrement à l’export, dans l’industrie et dans les services marchands aux entreprises.
Les rentabilités se stabiliseraient. Les investissements devraient reprendre, après deux années de baisse. Les effectifs progresseraient très faiblement, mais l’on devrait assister à un redémarrage des recrutements permanents.

La reprise serait encore assez modérée dans le Bâtiment et les Travaux Publics, avec des effectifs stables. Les investissements continueraient à se réduire.

Pour en savoir + : voir le document joint ou consulter le site de la Banque de France sous la rubrique
http://www.banque-france.fr/fr/statistiques/economie/economie-conjoncture/tendances_regionales/r-alpes.htm
Source : Les entreprises en Rhône-Alpes – Bilan 2010 Perspectives 2011 - Banque de France – Février 2011

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Date of the publication :


Published


Themes :