Club euro alpin: Valorisation des territoires de montagne et des actifs immatériels

Rencontre du Club euro alpin du 13 mars 2019 à la CCI de Grenoble qui a réuni 40 participants pour imaginer les solutions pour passer d'une station de ski à une station de montagne. Les Alpes, avec leur capital biodiversité unique, leurs réserves en eau et en bois, constituent un environnement naturel, culturel, environnemental et de vie pour plus de 14 millions de personnes, ainsi qu'une destination touristique attractive pour plus de 120 millions de touristes chaque année

CONTEXTEA l’heure des transitions énergétiques, digitales, économiques et sociales, avec des modes de consommations en pleines mutations, des évolutions des mobilités, comment identifier et valoriser les forces et atouts des territoires de montagne ? Comment estimer la valeur d’un territoire de montagne et avec quels indicateurs en 2019?

-Mots clés : modèles économiques, indicateurs,  développement durable, capital immatériel , PIB, consommation , marque , valeur ajoutée …?

PROGRAMME

la prospective territoriale en montagne Pascal Roux, PDG MDP Consulting.

valorisation du capital immatériel des territoires de montagne avec Ariane Favier, dirigeante du Cabinet Holoway.

quelles aménités valoriser en territoire de montagne avec le témoignage de Didier Lalande, directeur adjoint au développement à Office du tourisme de Villard-de-Lans.

temps réseaux et échanges.

EXTRAITS DE LA MONTAGNE EN TRANSITION 

Additionner les actifs matériels et immatériels pour trouver et valoriser les richesses intégrales du terriroire.

Le nouveau paradigme c'est redéfinir le modèle existant en intégrant les actifs immatériels 

Les alpes du nords sont composés à 70% d'actifs immatériels, non valorisés !

La propsective stratégique préconise de territorialiser les stations en donnant du sens au territoire et au bassin de vie et de consommation

Le nouveau paradigme c'est de réorganiser le territoire avec une vie à l'année favorisant une attractivité économique ( entreprise, agriculture, tourisme , foret, artisanat , commerce...) mais aussi une attractivité sociale ( satisfaction et maintien des habitants, nouveaux services, partage codéveloppement entre tous les acteurs vivant en montagne avec les hotes visteurs) 

La station de Whistler au Canada s'est engagé avec réussite dans cette voie ...( plus de 10 000 habitants à l'année) ...A noter parrainage avec les 2alpes! 

Les présidences couplées de la Convention alpine (2019-2020) et de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (2020) peuvent être l’occasion de réaffirmer concrètement la place de la France dans la construction des politiques européennes alpines en misant sur la transition des territoires de montagne

Selon une étude Goodwill CERA de 2015, le territoire des 3 départements alpins affichait une valeur totale de près de 1 700 milliards d’euros fin 2014, dont plus de 70 % portés par des actifs immatérielsLe capital humain est le principal actifs (50 %), et représente 850 milliards d’euros ! On peut noter également l’importance du capital naturel, à plus de 360 milliards d’euros, celle du capital construit, à environ 160 milliards d’euros, et enfin celle du capital Marques, aux alentours de 120 milliards d’euros.  

Le département de l’Isère est en tete dans la valorisation des richesses des alpes devant les 2 savoies et dispose d’un capital humain et d’un capital savoir en pointe, qui bénéficie d’une diversité de formations, d’une quantité élevée de demandes de brevets, et de nombreux pôles de compétitivité et emplois en R&D

Contacts et informations : francis.fiesinger@grenoble.cci.fr

 https://photos.app.goo.gl/CehRP95upB2XztQ39

 

 

 

Informations

Rédacteur :

Animateur Montagne - Club Euro Alpin

Publié le

Ressources complémentaires