Compte-rendu de l'atelier sur l'immobilier de loisirs en montagne du 4 avril 2018 à Oz-en-Oisans

L’hébergement de loisirs représente jusqu’à 50 % du chiffre d’affaires d’une station, ces dernières doivent pourtant faire face à une augmentation du nombre de « lits froids » (résidences secondaires retirées du marché locatif).

Pour lutter contre le «refroidissement des lits» et l’érosion du parc d’hébergement touristique marchand, plusieurs actions sont engagées pour ce chantier important : initiatives privées avec des offres de services dédiées aux propriétaires et aux professionnels, acquisition des hébergements vieillissants pour les rénover puis les remettre en marché, conseils spécialisés dans l'élaboration de stratégies pour la mise en œuvre d'une politique propriétaire personnalisée… le tout agrémenté avec des aides publiques de la Région et de certains départements et le soutien de dispositifs d’animations territoriales…

En 2018, quelle est la situation et quel chemin reste-t-il à parcourir ? Faut-il lancer un nouveau plan patrimoine en montagne ?

La rencontre a réuni une cinquantaine de professionnels et d'experts pour échanger sur les pratiques et les solutions préconisées.

Robert AVELINE, président délégué du Club Euro Alpin.

Accueil par Madame Chrystel LE QUANG, Maire d’Oz-en-Oisans et Jacky BOSSARD, directeur de la station SEM d’Oz

  • Immobilier de loisirs en montagne : 9 propositions de domaines skiables de France pour sortir de l’ornière par Laurent REYNAUD, délégué général.
  • Animation territoriale avec l’exemple du dispositif Oisans par Guillaume VOGEL, chargé de mission et Sandra REYNAUD, de la Communauté de communes de l’Oisans.
  • Mise en place de formules d’accueil, de formation et de suivi emploi ainsi que d'hébergement par Pierre BALME, Maire et Françoise RIVOIRA, directrice du pôle social.
  • Quel process pour accompagner et rendre autonome les stations ? Elisa BOURGUE, directrice Société Licho.
  • La fiscalité liée à l'activité de la location meublée en station. DGFIP par Jacques DELHOUSTAL, responsable du SIE de Oisans - Drac.
  • Les aides publiques : les actions départementales en faveur de la réhabilitation de l’immobilier par Naima RIBEROLLES, responsable pôle aménagement Isère tourisme / Les aides de la Région en faveur de l’immobilier de montagne par Cécile FEYEUX.
  • Comment simplifier la réservation en ligne de son séjour en montagne, en privilégiant les acteurs locaux, en toute transparence, sans majoration de prix et dans une logique équitable et collaborative ? Jérémie NOYREY, directeur adjoint SNMSF.
  • 11 h 30 : Visite du Village Club du Soleil, portée par la SCI Oz-VCS, détenue à 85 % par la Foncière hôtelière des Alpes et 15 % par Villages Clubs du Soleil.

 Les principaux points de conclusions:

  • 9 propositions de DSF partagé et soutenu par les acteurs présents.
  • Modèle français complexe (résidences secondaires, hôtellerie, gîtes, meublés, hébergement collectif, résidences de tourisme...).
  • Le chantier reste énorme à l’échelle des massifs de montagne, enjeux de temps et de performance.
  • Mobilisation de tous les acteurs (privés, publiques, particuliers…),  fédérer les solutions et les bonnes pratiques de réhabilitation.
  • Actions sur les lits neufs.
  • Actions sur les lits chauds en passe de devenir froids.
  • Actions sur les lits froids.
  • Plan patrimoine (mobiliser les propriétaires, transmission des patrimoines, actions sur hôtellerie de montagne).
  • Solutions de commercialisation, dispositifs accompagnements, places des nouveaux opérateurs.
  • Evaluation (foncière de rénovation…) , planification, plan pluriannuel relais des ORIL…


Retrouver les présentations citées ci-dessous ou en pièces jointes...et quelques images en ligne

https://photos.app.goo.gl/hMBxgpEg5DT5SpKo1

Informations

Rédacteur :

Animateur Montagne - Club Euro Alpin

Publié le