Grenoble Ecobiz

TRI Rhône-Alpes, créateur d’emplois grâce au réemploi

Spécialisé dans le traitement des Déchets d’Equipements Électriques et Électroniques (DEEE), TRI Rhône-Alpes offre une solution globale aux entreprises et collectivités, avec une approche sociale et des innovations qui ont du sens.

Avec plus de 400 tonnes de matériels collectées par an, TRI RA est un acteur du recyclage un peu à part. "Nous avons une approche éthique de notre métier, issue de notre origine liée à Emmaüs, explique Gabriel Jobin, Directeur de TRI RA. Nous cherchons toujours l’équilibre entre le modèle économique et la création d’emplois".

TRI RA a été créée en 2004 à l’initiative de la communauté Emmaüs de Bourgoin-Jallieu. "Nous ne sommes pas une société d’insertion, précise le dirigeant. Simplement, le chiffre d’affaires dégagé est dévolu au recrutement au profit de publics qui sont en difficulté d’accès à l’emploi". C’est un modèle vertueux, qui motive les dirigeants à développer l’entreprise avec un sens aigu des valeurs humaines.

Lutter contre la fracture numérique

En 2007, à la faveur d’un partenariat avec Les Ateliers du Bocage (devenu actionnaire), TRI RA s’est concentré sur le traitement des DEEE en provenance des professionnels : récupération, valorisation des matériaux et élimination des déchets ultimes vers des filières agréées. En déménageant à Pont-Evêque en 2009, la société profite alors de nouveaux locaux dont un atelier de 600 m2 et des bureaux de 90 m2. Avec la croissance des volumes, des emplois sont créés.

2010 marque le début d’une diversification. Une première boutique est ouverte à Pont-Evêque (depuis, 2 nouvelles ont été créées à Lyon). Le matériel informatique collecté est recyclé ou remis en état et proposé à la vente, ce qui permet à des clients de s’équiper à bas prix. Un atelier mobile informatique (un véhicule doté d’ordinateurs et d’une liaison par satellite pour internet) va à la rencontre des publics, surtout ruraux. TRI RA déploie aussi des formations informatiques avec Pôle Emploi, des ateliers de montage et assemblage d’ordinateurs pour les scolaires, la création de sites internet…

Acteur de la coopération territoriale

En juin 2014, TRI RA a adopté un statut de société coopérative. "Des collectivités et des entreprises partenaires deviennent sociétaires, explique Gabriel Jobin. Cela permet de consolider notre capital et de les intéresser à notre développement". Mieux, TRI RA est devenu un Pôle Territorial de Coopération Economique, baptisé Circularis. Le projet global : récupérer des déchets d’entreprises, les réutiliser, les transformer ou les redistribuer comme ressources auprès d’acteurs économiques du territoire, collecter des matériaux inutilisés pour alimenter en matières premières secondaires les projets des membres du pôle comme ceux du fab lab. Un appel à candidature va être lancé pour accompagner des acteurs locaux sur la gestion de leurs déchets et leur recyclage. "Nous sommes dans la filière du réemploi, en y apportant une éthique, celle de l’innovation sociale et cela donne confiance à nos clients". Soutenu par la région Rhône-Alpes, Circularis va bénéficier d’aides pour l’achat d’équipements (42 000 euros) et l’animation du Pôle (16 000 euros). "Cette reconnaissance est un premier pas, nous sommes en train de lever des fonds", confie le dirigeant.

En parallèle, TRI RA travaille aussi sur le prototype d’un ordinateur en structure bois (plus qu’une coque !) issu de matériaux récupérés, la mise en place de son fab lab avec une imprimante 3D, ainsi qu’une découpeuse laser et la création d’une matériauthèque, pour créer des objets ou leur donner une seconde vie.

Information

Editor :


Author of the publication :


Title of the publication :


Date of the publication :


Published


Publication :


Business :


Themes :



August 23, 2019 - 2:59 AM - URL: http://www.grenoble-ecobiz.biz/jcms/rec_571038/en/tri-rhone-alpes-createur-demplois-grace-au-reemploi

Powered by Jalios JCMS