You are here:  Navigation > Public space > News
 

Rhône-Alpes : 2e région française en termes de projets d'investissements étrangers créateurs d'emplois

Selon le rapport sur l’internationalisation de l’économie française, publié le lundi 16 mars dernier par Business France, Rhône-Alpes est une région toujours aussi attractive pour les investissements internationaux, moteurs pour la compétitivité et le développement économique. En 2014, 127 projets d'investissements internationaux ont été confirmés en Rhône-Alpes, créant 3.587 emplois d'ici 3 ans. Parmi ces projets, 41 sociétés étrangères se sont implantées en Rhône-Alpes, générant 824 emplois à 3 ans, soit plus de 300 emplois en plus qu’en 2013.

Bilan 2014 des investissements étrangers Rhône-Alpes

Le rapport sur l’internationalisation de l’économie française - bilan 2014 des investissements étrangers en France - publié ce jour par Business France confirme que Rhône-Alpes est une région toujours aussi attractive pour les investissements internationaux, moteurs pour la compétitivité et le développement économique.

Avec plus de 4 600 établissements et 215 000 emplois relevant d’entreprises à capitaux étrangers, la région Rhône-Alpes joue un rôle clé dans l’attractivité de la France.
En 2014, 127 projets d’investissements internationaux ont été confirmés en Rhône-Alpes, créant 3 587 emplois d’ici 3 ans. Parmi ces projets, 41 sociétés étrangères se sont implantées en Rhône-Alpes, générant 824 emplois à 3 ans, soit plus de 300 emplois en plus qu’en 2013.
A périmètre constant, Rhône-Alpes demeure la 2ème région en termes de projets d’investissements étrangers créateurs d’emplois (projets de plus de 10 emplois, projets à partir du 1er emploi pour les primoimplantations des investisseurs non européens et les projets de R&D).

Entreprise Rhône-Alpes International (ERAI) a contribué activement à ce dynamisme : 56% des nouvelles implantations étrangères concrétisées en Rhône-Alpes sur 2014 ont été accompagnées par ERAI et son partenaire national Business France; ces projets étant ensuite transformés grâce à la collaboration avec les partenaires économiques départementaux.

Des investissements dans des secteurs à forte valeur ajoutée
Rhône-Alpes continue d'attirer des investissements dans les fonctions à forte valeur ajoutée, notamment celles de la production et de la recherche. En 2014, 38 % des investissements étrangers en Rhône-Alpes sont des activités de production, 27% des centres de décision et 10% des activités de R&D.
Par exemple, l’américain Hexcel Fibers, spécialiste de la fibre de carbone et des matériaux composites destinés à l’industrie aéronautique, a installé une nouvelle usine de polyacrylonitrile à Roussillon. Le belge Trotec, spécialisé dans la transformation des coproduits agroalimentaire d’origine végétale en aliments pour animaux, a implanté une unité de production à Saint-Rambert-d’Albon. Ou encore, le laboratoire tunisien ADHE-ELS, leader dans l’industrie des dispositifs médicaux à usage unique, a ouvert un bureau en région lyonnaise avec pour vocation le développement de l’activité de R&D ainsi que la promotion de la gamme de produits en collaboration avec les experts français du domaine.

Pays d’origine des projets d’investissement en Rhône-Alpes en 2014 :
En 2014, les principaux investisseurs en Rhône-Alpes sont les Etats-Unis (17%), l’Allemagne 13%), la Suisse (13%) et l’Italie (10%).

Les secteurs d’investissement :
Les investissements directs étrangers en Rhône-Alpes correspondent aux secteurs d’excellence de la région.
En 2014, 6 secteurs concentrent près de la moitié des projets à destinés à la région Rhône-Alpes : énergies - recyclage et autres services concédés ; chimie – plasturgie ; logiciels et prestations informatique ; médicaments et biotechnologies appliquées ; machines et équipements mécaniques ; métaux, travail des métaux.

Source : extrait communiqué de Presse ERAI 16/03/2015 (voir en PJ)
En savoir plus :
-"Rapport sur l’internationalisation de l’économie française/Bilan 2014 des investissements étrangers en France"
- En PJ : partie 2 du Rapport - analyse régionale