You are here:  Navigation > Public space > News
 

Isabelle Guillaume, nouvelle déléguée générale de Minalogic

Le pôle de compétitivité mondial Minalogic annonce la nomination d’Isabelle Guillaume au poste de Délégué Général. Elle succède à Jean Chabbal, qui occupait cette fonction depuis décembre 2010.

Isabelle Guillaume est nommée Déléguée Générale de Minalogic

Minalogic, pôle de compétitivité mondial dédié aux micro-nanotechnologies et au logiciel, annonce la nomination d’Isabelle Guillaume au poste de Délégué Général du pôle ; son arrivée est effective depuis le 1er novembre 2013. Elle succède à Jean Chabbal, qui occupait ce poste depuis décembre 2010.

Avant de rejoindre Minalogic, Isabelle Guillaume était Vice-Présidente Marketing de l’activité Entreprise Power chez Schneider Electric depuis 2008. Isabelle Guillaume a intégré Schneider Electric en 1983, où elle a occupé de multiples fonctions de management d’activités internationales dans les domaines de l’innovation, de la stratégie et du marketing.

Elle a également dirigé Easyplug, une start-up technologique de développement de modules et de produits de communication sur courants porteurs, co-fondée par Schneider Electric et Thomson Multimedia en 2000.

Agée de 52 ans, Isabelle Guillaume est ingénieure diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne, et est également titulaire d’un Master d’Administration des Entreprises obtenu à l’IAE de Grenoble.

« Mes nouvelles responsabilités en tant que Déléguée Générale de Minalogic s’inscrivent parfaitement dans le prolongement de mon expérience acquise dans la technologie et l’innovation durant 30 ans au sein de Schneider Electric. Minalogic est un acteur majeur et reconnu de l’innovation et du développement des entreprises dans les domaines des solutions miniaturisées intelligentes, au service de l’emploi et de la compétitivité dans la région. » explique Isabelle Guillaume.

« Je suis très heureuse de rejoindre le pôle pour conduire les actions de la nouvelle feuille de route, et en particulier l’ouverture plus large au monde du numérique, le développement international et l’accélération de la transformation des innovations en succès sur le marché. Avec le soutien de la Commission Européenne en faveur de la micro-nanoélectronique, les deux objectifs que nous nous fixons en priorité sur les cinq prochaines années seront très clairement l’internationalisation de nos PME innovantes et la création d’emploi et de business grâce à l’industrialisation de nos projets. »

Source : communiqué de Presse Minalogic 07/11/2013 (voir en pièce jointe).

Information

Editor :

Administration de Grenoble Ecobiz

Published


Themes :